1. Jc 2 , 1-10
    1 Mes frères , n’ayez pas la foi de notre seigneur Jésus Christ , [ seigneur ]
    de gloire ,   en faisant acception de personnes.  
    2 Car s’il entre dans votre synagogue un homme portant une bague d’or ,
    en vêtements éclatants ,,
    et qu’il entre aussi un pauvre en vêtements sales ,
    3 et que vous regardiez vers celui qui porte les vêtements éclatants ,
    et que vous disiez : Toi , assieds-toi ici à ton aise ;
    et que vous disiez au pauvre : Toi , tiens-toi là debout ;
    ou : Assieds toi ici au bas de mon marchepied ;
    4 n’avez-vous pas fait une distinction en vous-mêmes* ,
    et n’êtes-vous pas devenus des juges ayant de mauvaises pensées ?
    5 Ecoutez , mes frères bien-aimés :
    Dieu n’a-t-il pas choisi les pauvres quant au monde , riches en foi
    et héritiers du royaume qu’il a promis à ceux qui l’aiment ?
    6 Mais vous , vous avez méprisé le pauvre.
    Les riches ne vous oppriment-ils pas ,
    et ne sont-ce pas eux qui vous tirent devant les tribunaux ?
    7 Ne sont-ce pas eux qui blasphèment le beau nom
    qui a été invoqué sur vous ?
    8 Si en effet vous accomplissez la loi royale , selon* l’écriture :
    " Tu aimeras ton prochain comme toi-même "
    [ Lévitique 19 , 18 ] , vous faites bien ;
    9   mais si vous faites acception de personnes , vous commettez le péché ,
      et vous êtes convaincus par la loi comme transgresseurs.
    10   Car quiconque gardera toute la loi et faillira en un seul point ,
      est coupable sur tous ...
  2. Lc 10 , 30-37
    30 Jésus reprit la parole , et dit :
    " Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho.
    Il tomba au milieu des brigands ,
    qui le dépouillèrent , le chargèrent de coups , et s'en allèrent ,
    le laissant à demi mort.
    31 Un sacrificateur , qui par hasard descendait par le même chemin ,
    ayant vu cet homme , passa outre.
    32 Un Lévite , qui arriva aussi dans ce lieu , l'ayant vu , passa outre.
    33 Mais un Samaritain , qui voyageait ,
    fut ému de compassion lorsqu'il le vit.
    34 Il s'approcha , et banda ses plaies , en y versant de l'huile et du vin ;
    puis il le mit sur sa propre monture , le conduisit à une hôtellerie ,
    et prit soin de lui.
    35 Le lendemain , il tira deux deniers , les donna à l'hôte , et dit :
    " Aie soin de lui , et ce que tu dépenseras de plus ,
    je te le rendrai à mon retour. "
    36 "   Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain
      de celui qui était tombé au milieu des brigands ?
    37   C'est celui qui a exercé la miséricorde envers lui , 
     répondit le docteur de la loi.   "
      Et Jésus lui dit : " Va , et toi , fais de même. ...   "



  3. Jn 5 , 31
    31 " Si c'est moi qui rend témoignage de moi-même
    mon témoignage n'est pas vrai .
    Il y en a un autre qui rend témoignage de moi ,
    et je sais que le témoignage qu'il rend de moi est vrai "

  4. Jn 7 , 18
    18 Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire ;
    mais celui qui cherche la gloire de celui qui l'a envoyé ,
    celui-là est vrai , et il n'y a point d'injustice en lui ...       [ Retour ]


  5. Heb 6 , 4-20
    4 Car il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés ,
    qui ont goûté le don céleste , qui ont eu part au Saint Esprit,
    5 qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir ,
    6 et qui sont tombés , soient encore renouvelés et amenés à la repentance ,
    puisqu'ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu
    et l'exposent à l'ignominie.
    7 Lorsqu'une terre est abreuvée par la pluie qui tombe souvent sur elle ,
    et qu'elle produit une herbe utile à ceux pour qui elle est cultivée ,
    elle participe à la bénédiction de Dieu ;
    8 mais , si elle produit des épines et des chardons , elle est réprouvée
    et près d'être maudite , et on finit par y mettre le feu.
    9. Quoique nous parlions ainsi , bien-aimés , nous attendons , pour ce qui
    vous concerne , des choses meilleures et favorables au salut.
    10 Car Dieu n'est pas injuste , pour oublier votre travail
    et l'amour que vous avez montré pour son nom ,
    ayant rendu et rendant encore des services aux saints.
    11 Nous désirons que chacun de vous montre le même zèle
    pour conserver jusqu'à la fin une pleine espérance ,
    12 en sorte que vous ne vous relâchiez point , et que vous imitiez ceux qui ,
    par la foi et la persévérance , héritent des promesses.
    13 Lorsque Dieu fit la promesse à Abraham , ne pouvant jurer
    par un plus grand que lui , il jura par lui-même , et dit :
    14 Certainement je te bénirai et je multiplierai ta postérité.
    15 Et c'est ainsi qu'Abraham , ayant persévéré , obtint l'effet de la promesse.
    16 Or les hommes jurent par celui qui est plus grand qu'eux ,
    et le serment est une garantie qui met fin à tous leurs différends.
    17 C'est pourquoi Dieu , voulant montrer avec plus d'évidence
    aux héritiers de la promesse l'immutabilité de sa résolution ,
    intervint par un serment ,
    18 afin que , par deux choses immuables , dans lesquelles il est impossible
    que Dieu mente , nous trouvions un puissant encouragement ,
    nous dont le seul refuge a été de saisir l'espérance
    qui nous était proposée.
    19 Cette espérance , nous la possédons comme une ancre de l'âme ,
    sûre et solide ; elle pénètre au delà du voile ,
    20 là où Jésus est entré pour nous comme précurseur , ayant été fait
    souverain sacrificateur pour toujours , selon l'ordre de Melchisdek.


  6.   Heb 7 , 1-4
    1. En effet , ce Melchisédek , roi de Salem , sacrificateur du Dieu Très Haut ,
    - qui alla au-devant d'Abraham lorsqu'il revenait de la défaite des rois ,
    qui le bénit ,
    2 et à qui Abraham donna la dîme de tout , - qui est d'abord roi de justice ,
    d'après la signification de son nom , ensuite roi de Salem ,
    c'est-à-dire roi de paix , -
    3 qui est sans père , sans mère , sans généalogie ,
    qui n'a ni commencement de jours ni fin de vie ,
    - mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu , -
    ce Melchisédek demeure sacrificateur à perptuité.
    4 Considérez combien est grand
    celui auquel le patriarche Abraham donna la dîme du butin.